Institut Régional de Formation en Puériculture - Filière diplôme d'Etat de puéricultrice bâtiment IRFP

Institut Régional de Formation en Puériculture
1, rue David Richard - B.P. 426
67091 STRASBOURG Cedex

Téléphone : 03 88 11 56 65
Fax : 03 88 11 57 22
E-mail : irf.puericulture@chru-strasbourg.fr

Concours 2014
Conditions de prise en charge par la Région Alsace
Dossier et dates
Plaquette d'informations
Programme du concours 2014

Direction

Equipe pédagogique

Equipe administrative

Personnel d'entretien

Assistant NTIC

Capacité d'accueil

L'Institut Régional de Formation en Puériculture est agréée pour former :

Scolarité

Diplôme d'Etat de Puéricultrice

Organisation des études

Les études sont à temps plein. Elles comportent, réparties sur douze mois de scolarité, des enseignements théoriques, pratiques et cliniques d'une durée de 1500 heures dont :

La rentrée a lieu début janvier. L'institut ne propose pas d'hébergement au sein des HUS.
L'année s'organise en alternance avec des périodes à l'Institut et d'autres sur le terrain professionnel.
Les étudiants ont droit à un congé annuel de quarante jours ouvrés, dont 20 jours ouvrés consécutifs. Les dates sont déterminées par le directeur de l'Institut de formation, après avis du Conseil Technique.
La présence aux cours, aux travaux pratiques, aux travaux dirigés et aux stages est obligatoire.
Les stages s'effectuent en secteur hospitalier et en secteur extra-hospitalier sur l'ensemble de la Région Alsace. L'organisation de ces stages relève de la compétence de l'Institut de formation. Les frais occasionnés par les déplacements en stage sont à la charge des étudiants.

La tenue en stage et à l'Institut de formation doit être adaptée à l'exercice professionnel :

En application du principe de neutralité du service public hospitalier, le port de signes ou tenues par lesquels les étudiants ou les intervenants manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. Dans toutes les activités organisées, tant en période de cours qu'en période de stage, les signes et tenues interdits sont ceux dont le port conduit à se faire immédiatement reconnaître par son appartenance religieuse.

La formation est assurée par :


Diplôme délivré

La formation est sanctionnée par le diplôme d'Etat de puéricultrice(eur).

Conditions matérielles

Droits d'inscription aux épreuves de sélection :
Le montant pour 2014 est de 80 €.
Ces droits sont à acquitter par chèque, à l’ordre de M. le Trésorier Principal des HUS.
Aucun remboursement ne sera effectué.

Droits d'inscription à l'Institut :
Le montant pour 2014 est de 183€.
Ces droits sont à acquitter par chèque, à l’ordre de M. le Trésorier Principal des HUS.

Frais de scolarité :
Le montant pour 2014 est de 6000 €.
Ces frais sont payables à M. le Trésorier Principal des HUS en fin de formation. 

La Région Alsace prend en charge les frais de formation pour les jeunes infirmiers diplômés d’Etat en poursuite d’études, c’est à dire qui ont obtenu le diplôme d’Etat moins d’un an avant la rentrée et qui s’engagent dans la formation de puéricultrice. Ce financement est valable quels que soient l’âge et la résidence de la personne.

Pour plus d'informations, consulter le lien suivant : http://www.region-alsace.eu/article/financement-des-formations-sanitaires-et-sociales

Conditions pour poser la candidature au concours

Epreuves de sélection

Les épreuves écrites d'admissibilité

Deux épreuves écrites d'admissibilité, chacune d'une durée d'une heure et trente minutes, affectées du coefficient 1 et notées sur 20 points :

Sont déclarés admissibles les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 20 points sur 40.
Une note inférieure à 7 sur 20 à l'une des deux épreuves est éliminatoire. La liste alphabétique des candidats déclarés admissibles est affichée à l'Institut. Chaque candidat reçoit notification de ses résultats.

L'épreuve orale d'admission

Une épreuve orale d'admission portant sur l'étude d'une situation en rapport avec l'exercice professionnel infirmier, dont le sujet est tiré au sort par le candidat parmi les questions préparées par le jury.

Celle-ci, notée sur 20 points, consiste en un exposé de dix minutes maximum suivi d'une discussion avec le jury de dix minutes maximum.
Chaque candidat dispose de vingt minutes de préparation.
Une note inférieure à 7 sur 20 est éliminatoire.

Les résultats du concours d'admission sont valables pour la rentrée scolaire au titre de laquelle ils ont été publiés.

Candidats résidant dans les départements ou territoires d'outre-mer

Pour les candidats résidant dans les départements ou territoires d'outre-mer, l'Institut choisi par les candidats peut organiser les épreuves écrites d'admissibilité sur place, sous la responsabilité des représentants de l'Etat, sous réserve qu'elles se passent le même jour et à la même heure qu'en métropole. En cas de réussite, l'épreuve d'admission se déroule à l'Institut.

Candidats domiciliés à l'étranger

Les candidats domiciliés à l'étranger ont la possibilité de subir sur place les épreuves écrites d'admissibilité.
Le directeur de l'Institut concerné apprécie l'opportunité d'organiser sur place ces épreuves sous la responsabilité des représentants de la France dans le pays considéré, sous réserve qu'elles se passent le même jour et à la même heure qu'en métropole.

Les candidats aux épreuves de sélection présentant un handicap peuvent déposer une demande d’aménagement des épreuves. Ils adressent leur demande à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et en informent l’institut de formation.
Le directeur de l’Institut met en œuvre les mesures d’aménagement préconisées.

Calendrier des épreuves

Ouverture des inscriptions : lundi 6 janvier 2014
Clôture des inscriptions : vendredi 11 avril 2014
Epreuves d'admissibilité : mardi 13 mai 2014 (après-midi)
Epreuves d'admission : semaine du 16 au 20 juin 2014

Dossier d'inscription aux épreuves de sélection

Il comprend :

  1. Une demande manuscrite d'inscription au concours.
  2. Un curriculum vitae détaillé et précis.
  3. Une copie de la carte d'identité ou du passeport.
  4. Une copie :

  5. Un chèque d'un montant de 80 € en 2014, correspondant aux droits d'inscription au concours, libellé à l’ordre de M. le Trésorier Principal des HUS. Aucun remboursement ne sera effectué.
  6. Quatre timbres autocollants au tarif en vigueur.

Formation

Définition du métier de puéricultrice

L’infirmière puéricultrice ou l’infirmier puériculteur exerce des fonctions de soin, d’éducation, de prévention, de gestion et de coordination auprès des enfants de la naissance à l'adolescence et de leur famille. Dans les établissements de santé, les établissements et services d’accueil des enfants de moins de 6 ans et dans les services de protection et de promotion de la santé de l’enfant et de la famille, la synergie de ces fonctions lui donne un statut d’expert.

Spécialiste de l’enfance et de l’adolescence, elle (il) mobilise son expertise pour poser des diagnostics de santé et de développement de l'enfant et pour mettre en œuvre un projet avec l’enfant ou le groupe d’enfants et ses parents.

Au sein d’une équipe pluriprofessionnelle son rôle consiste à :

L'arrêté du 13 juillet 1983 fixant le programme des études préparant au diplôme d'Etat de puéricultrice

L'enseignement théorique et pratique vise à préparer l'étudiante puéricultrice à assumer des responsabilités liées à sa fonction, notamment dans les :

Evaluation continue en vue du Diplôme d'Etat

Pendant la scolarité préparatoire au diplôme d'Etat de puéricultrice est instituée une évaluation des connaissances et des capacités professionnelles réparties sur l'ensemble de l'année. Ces capacités sont évaluées par :