Retour  la page d'accueil

Notre offre de soins

Accédez aux fiches des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Rechercher dans les offres de soins (pôle, service, activité, praticien...)

Les HUS se dotent d’une plateforme d’imagerie multimodale 4D pour la réalisation de prises en charge uniques en Europe

Version imprimable

Les HUS annoncent la mise en service d’une salle de radiologie interventionnelle novatrice développée par la société Toshiba au sein du Pôle d’Imagerie dirigé par le Professeur Afshin Gangi. Cette salle est la 4ème en Europe combinant une salle d’angiographie de dernière génération, un scanner 4D mobile sur rails et un écran large. Elle permettra de nouvelles prises en charge inédites en Europe.

 

L’imagerie est indispensable au diagnostic de la plupart des affections médicales mais permet aussi d’assurer le guidage d’interventions médicales dans des conditions de précision et de sécurité optimales : il s’agit d’actes d’imagerie interventionnelle. Si deux tiers de ces actes sont à visée diagnostique, un tiers des actes d’imagerie interventionnelle concerne désormais les interventions à visée thérapeutique dans les domaines notamment vasculaire et du traitement percutané des cancers. Cette approche complémentaire de la chirurgie améliore de façon significative la qualité des soins et la performance des traitements.

 
Conscients dès la première heure de ces enjeux, les HUS ont largement encouragé l’essor de l’imagerie interventionnelle aux cours des dernières décennies, permettant le développement d’une expertise de renommée internationale en la matière. C’est pourquoi, dans la perspective de proposer des innovations toujours plus poussées pour les patients, mais également d’approfondir la recherche autour de nouvelles approches thérapeutiques, les HUS sont heureux d’annoncer l’acquisition d’une plateforme d’imagerie interventionnelle multimodale Infinix-i 4d ct Toshiba.
 
Cette salle de radiologie associe un système d’angiographie et un scanner de dernière génération mobile sur rails. Ces deux équipements sont capables de se reconnaître entre eux et de communiquer pour réaliser, par exemple, des images de fusion assurant une précision optimale aux gestes thérapeutiques guidés par l’image. Elle permettra aux radiologues et chirurgiens d’améliorer considérablement la prise en charge du patient qui ne sera désormais anesthésié qu’une seule fois et de réaliser des phases de traitements combinés dans le même temps opératoire, là où deux examens distincts étaient nécessaires jusqu’alors. La combinaison de ces deux modalités permettra également de développer la prise en charge de cas plus complexes, notamment à travers la 4D qui, grâce à l’imagerie dynamique, offrira de nouvelles perspectives thérapeutiques. 4ème équipement de ce type en Europe, son utilisation dans le cadre d’une prise en charge multiorganes (traitement de cancers de la prostate, du rein, du poumon, du foie...) combinée, au besoin, à la chirurgie n’existe, en revanche, nulle part ailleurs en Europe. On estime qu’en 2018 plus de 3.000 patients pourront bénéficier d’une prise en charge de pointe dans cette nouvelle salle des HUS.
L’acquisition de cet équipement novateur réaffirme la volonté des HUS de promouvoir l’innovation en santé pour tous.
 
 
Imagerie interventionnelle

^ Haut de page