Retour  la page d'accueil Faire un don

Notre offre de soins

Accédez aux fiches des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Rechercher dans les offres de soins (pôle, service, activité, praticien...)

Retour sur... la Journée Nationale de réflexion sur le don d’organes et tissus du 22 juin

Version imprimable

Le 22 juin, l’équipe de la coordination hospitalière des prélèvements d’organes et de tissus a tenu un stand d’information dans le hall de l’hôpital de Hautepierre. Professionnels de santé, patients et visiteurs y ont trouvé des réponses à leurs questions ainsi que de la documentation et des cartes de donneurs. Les questions du stand les plus fréquentes des visiteurs touchaient souvent à l’âge et à l’état de santé des donneurs.

Jeune ou âgé, malade ou en bonne santé, il n’existe pas de contre-indication de principe au don d’organes et de tissus.

C'est l'une des conséquences du vieillissement de la population et de la pénurie de donneurs d'organes : les greffons proviennent de donneurs de plus en plus âgés.S’il est vrai qu’un cœur ou des poumons sont plus rarement prélevés après 65 ans, les reins ou le foie peuvent l’être sur des personnes beaucoup plus âgées

En 2013, 3,5 % des donneurs avaient 17 ans ou moins, 29,8 % de 18 à 49 ans, 29,2 % de 50 à 64 ans et 37,5 % de 65 ans à 92 ans.

Il n’y a pas de condition de santé à remplir pour donner. Le prélèvement peut être envisagé même sur certains donneurs sous traitement médical, ou qui ont des antécédents médicaux lourds. Les médecins évaluent, au cas par cas, la faisabilité du prélèvement.

Retour sur

^ Haut de page