Retour  la page d'accueil Faire un don

Notre offre de soins

Accédez aux fiches des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Rechercher dans les offres de soins (pôle, service, activité, praticien...)

Zéro alcool pendant la grossesse

Version imprimable

A l'approche de la journée du syndrome d'alcoolisation foetale (SAF), prévue le vendredi 09 septembre 2016, la Santé publique France rappelle le principe "Zéro alcool pendant la grossesse". En effet, le SAF est la complication la plus grave de la consommation d'alcool pendant la grossesse et se traduit par des anomalies morphologiques et des troubles neurocognitifs chez l'enfant.

Une consommation d'alcool, même ponctuelle ou modérée pendant la grossesse, n'est pas anodine et peut entraîner des risques importants pour l'enfant à naître.

L'alcool passe du sang maternel au sang du foetus au travers du placenta. Ainsi, lorsq'une femme enceinte boit un verre d'alcool, il y a rapidement autant d'alcool dans le sang de son bébé que dans le sien.

Toute au long de la grossesse, les effets de l'alcool sur le foetus sont nombreux et particulièrement néfastes, notamment pour son système nerveux et son cerveau. L'alcool est un toxique extrêmement puissant au niveau du cortex cérébral. Aussi, quelle que soit l'avancée de la grossesse, l'absorption d'alcool présente un véritable risque d'atteinte des fonctions cérébrales du foetus.

Une consommation quotidienne d'alcool pendant la grossesse, même très faible, ou des ivresses épisodiques sont susceptibles d'entraîner des complications ainsi que des troubles psychiques ou du comportement chez l'enfant exposé.

L'atteinte la plus grave découlant de l'exposition prénatale à l'alcool est le syndrome d'alcoolisation du foetus (SAF). Il concerne 700 à 3 000 enfants sur les 750 000 naissances annuelles. Il est également la première cause non génétique de handicap mental chez l'enfant.

Ainsi en vertu du principe de précaution, il est recommandé aux femmes enceintes de d'abstenir de toute consommation d'alcool dès le début de leur grossesse et pendant toute sa durée. Cette recommandation vaut pour toutes les occasions de consommation, qu'elles soient quotidiennes, ponctuelles ou festives.

Journée du SAF

^ Haut de page