Retour  la page d'accueil Faire un don

Notre offre de soins

Accédez aux fiches des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Rechercher dans les offres de soins (pôle, service, activité, praticien...)

Nous contacter

Institut de Formation en Soins Infirmiers
Filière DEAS
1, rue David Richard - BP 426
67091 Strasbourg Cedex
Tél. : 03 88 11 55 80
Fax : 03 88 11 57 23

Espace étudiant CLAROLINE

Aide-soignant (IFSI)

Version imprimable

CONCOURS 2019

  • Ouverture des inscriptions : lundi 7 janvier 2019
  • Clôture des inscriptions : vendredi 15 mars 2019
  • Épreuves d’admissibilité : mardi 8 avril 2019
  • Affichage des résultats d’admissibilité : venredi 3 mai 2019 à 14h00
  • Épreuve d’admission : mai-juin 2019
  • Affichage des résultats d’admission : mercredi 12 juin 2019 à 14h00
  • Rentrée : lundi 2 septembre 2019
L'Institut de Formation en Soins Infirmiers filière DEAS est habilité à former au moins 85 élèves aides-soignants au diplôme d'Etat d'aide-soignant. Les études se déroulent uniquement en externat.

L'équipe

Capacité d'accueil

L'IFSI filière DEAS accueille : 

  • 65 élèves en cursus complet
  • 20 élèves titulaires du bac professionnel ASSP ou SAPAT bénéficiant de dispenses de formation
  • 4 élèves en cursus partiel titulaires des diplômes DEA, DEAVS ou MCAD, TPAVF, DEAMP, DEAP, DEAES

Scolarité

Organisation des études

 

L'enseignement en institut et les stages cliniques sont organisés sur la base de 35 heures par semaine.

L'année s'organise en alternance avec des périodes à l'Institut et d'autres sur le terrain professionnel.
Les élèves ont droit à un congé annuel de 3 semaines. Les dates sont déterminées par le directeur de l'Institut, après avis du Conseil Technique.
La participation à l'ensemble des enseignements est obligatoire.

Les stages s'effectuent dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales. L'organisation de ces stages relève de la compétence de l'Institut. Les frais occasionnés par les déplacements en stage sont à la charge des élèves.

Conditions matérielles

Droits d'inscription aux épreuves de sélection

Le montant pour 2019 est de 67 €. Ces droits sont à acquitter par chèque, à l’ordre de M. le Trésorier Principal des HUS.

Droits d'inscription à l'Institut

Les droits d'inscription sont fixés par arrêté ministériel. Le montant pour 2019 est de 100€. Ces droits sont à acquitter par chèque, à l’ordre de M. le Trésorier Principal des HUS.

Frais de scolarité 

Cursus complet : 4 800 €
Cursus partiel - coût de la formation par unité (tarifs 2018) :
 
Unité 1 : 1 360 €
Unité 2 : 1 020 €
Unité 3 : 2 210 €
Unité 4 :   510 €
Unité 5 : 1 020 €
Unité 6 :   510 €
Unité 7 :   170 €
Unité 8 :   170 €

Ces frais sont payables à M. le Trésorier Principal des HUS en fin de formation.

Epreuves de sélection

  • Pré-inscription uniquement par voie informatique à partir du 7 janvier 2019

Calendrier des épreuves

  • Ouverture des inscriptions : 7 janvier 2019
  • Clôture des inscriptions pour tous les candidats : 15 mars 2019
  • Epreuve d'admissibilité : 8 avril 2019
  • Epreuve d'admission : mai - juin 2019

Pour être admis à suivre les études conduisant au diplôme d'Etat d’aide-soignant, les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins à la date de leur entrée en formation ; aucune dispense d’âge n’est accordée et il n’est pas prévu d’âge limite supérieur.

Les épreuves de sélection comprennent une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.

Les candidats aux épreuves de sélection présentant un handicap peuvent déposer une demande d'aménagement des épreuves. Ils adressent leur demande à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et en informent l'institut de formation.
Le directeur de l'institut met en oeuvre les mesures d'aménagement préconisées.

Epreuve écrite d'admissibilité : candidats relevant du droit commun

Aucune condition de diplôme n'est requise pour se présenter à l'épreuve écrite d'admissibilité. Cette épreuve anonyme, d'une durée de deux heures, se décompose en deux parties :

L'épreuve est notée sur 20 points. Les candidats ayant obtenus une note supérieure ou égale à 10 sur 20 sont déclarés admissibles.

L’épreuve orale d’admission : candidats relevant du droit commun

Elle se divise en deux parties et consiste en un entretien de 20 minutes, précédé de 10 minutes de préparation :

Présentation d’un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions. Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d’argumentation et d’expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation
Echange avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’aide-soignant. Cette partie, notée sur 5 points est destinée à évaluer la motivation du candidat.

L’épreuve est notée sur 20 points. Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve est éliminatoire.

A l’issue de l’épreuve orale d’admission et au vue de la note obtenue à cette épreuve, le jury établit la liste de classement.

Article 13bis de l'Arrêté du 28 septembre 2011 modifiant l'arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'Aide-Soignant.

"Les candidats justifiant d'un contrat de travail avec un établissement de santé ou de structures de soins peuvent se présenter aux épreuves de sélection prévues aux articles 5 à 10 (voir conditions particulières). Dans la limite de la capacité d'accueil, le directeur fixe le nombre de places réservées à ces candidats.

A l'issue de l'épreuve orale d'admission et au vu de la note obtenue à cette épreuve, le jury établit la liste de classement en fonction du nombre de places ouvertes. 

Les modalités d'affichage et de validité des résultats des épreuves de sélection sont identiques à celle des candidats de droit commun.

Instruction n° DGOS/rh1/2014/2015 du 10 juillet 2014 relative aux dispenses de formation pour l'obtention du diplôme d'etat d'aide-soignant

Modalités de sélection des candidats titulaires d'un baccalauréat professionnel "accompagnement, soins, services à la personne" (ASSP) et "services aux personnes et aux territoires" (SAPAT)

 

Composi​tion du dossier :

- Curriculum vitae
- Lettre de motivation
- Copie de l'ensemble des bulletins trimestriels de la seconde à la terminale ou de la seconde, de la première et le bulletin du 1er semestre de la terminale
- Copie de l'intégralité des évaluations de stages
- Le cas échéant, les résultats du BEP
- Copie du diplôme du baccalauréat ou un certificat de scolarité pour les candidats en classe de terminale
- Attestation d'engagement (à télécharger sur le site à partir du 3/01/2017)
 
Sélection sur dossier :
Une présélection s'effectue sur la base de l'examen des différentes pièces constitutives du dossier. Les candidats retenus sont convoqués à un entretien.
 
Entretien individuel de 20 minutes avec un jury :
Dans un premier temps, le candidat présente son parcours, puis dans un deuxième temps, le jury engage un échange avec le candidat sur la base de son dossier (stage, expérience professionnelle…) afin d'évaluer l'intérêt du candidat pour la profession et sa motivation.
Au vu de la note obtenue à l'issue de cette épreuve, le jury final établit la liste de classement en fonction du nombre de places ouvertes.
Pour les élèves en classe de Terminale, l'admission définitive sera subordonnée à l'obtention du baccalauréat.

Modalités de sélection des candidats titulaires 

  • Du diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture,
  • Du diplôme d'Etat d'ambulancier,
  • Du diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale ou de la Mention Complémentaire d'aide à domicile,
  • Du diplôme d'Etat d'aide-médico-psychologique,
  • Du Titre Professionnel d'assistante de vie aux familles.

Composition du dossier :

  • Curriculum vitae,
  • Lettre de motivation,
  • Attestation(s) de travail et appréciation(s) de l'employeur ou du supérieur hiérarchique, à défaut la copie des bulletins scolaires et des évaluations de stages,
  • Titres ou diplômes permettant de se présenter à la dispense de formation.
  • Attestation d'engagement (à télécharger sur le site à partir du 3/01/2017)
Sélection sur dossier :
Une présélection s'effectue sur la base de l'examen des différentes pièces constitutives du dossier. Les candidats retenus sont convoqués à un entretien.
 

Entretien individuel de 20 minutes avec un jury :

Dans un premier temps, le candidat présente son parcours, puis dans un deuxième temps, le jury engage un échange avec le candidat sur la base de son dossier afin d'évaluer l'intérêt du candidat pour la profession et sa motivation.
Au vu de la note obtenue à l'issue de cette épreuve, le jury final établit la liste de classement en fonction du nombre de places ouvertes.
 

Listes de classement

A l'issue des épreuves de sélection, le jury final établit 4 listes de classement différenciant les candidats admis, chacune comprenant une liste principale et une liste complémentaire.

Les résultats des épreuves sont affichés au siège et sur le site de l'Institut de Formation. Tous les candidats sont personnellement informés de leurs résultats par courrier.

Liste 1

Candidats de droit commun réalisant un cursus intégral de la formation
Nombre de places offertes : 52 sous réserve des reports des années précédentes
 

Liste 2

Candidats justifiant d'un contrat de travail avec un établissement de santé ou une structure de soins à la date de clôture des inscriptions, soit le 10 mars 2017 (Art. 13Bis)
Nombre de places offertes : 8 sous réserve des reports des années précédentes.
Les candidats concernés doivent exprimer sur la fiche d'inscription le souhait d'être inscrits ou non sur la liste 2.
 

Liste 3

Candidats titulaires d'un baccalauréat professionnel ASSP ou SAPAT bénéficiant des dispenses de formation
Nombre de places offertes : 20
Nombre de places offertes : 8 sous réserve des reports des années précédentes.
Les candidats concernés doivent exprimer sur la fiche d'inscription le souhait d'être inscrits ou non sur la liste 3.
 

Liste 4

Candidats titulaires d'un DEAVS ou MCAD, DEAMP, TPAVF, DEA, DEP
Nombre de places offertes : 3
Nombre de places offertes : 8 sous réserve des reports des années précédentes.
Les candidats concernés doivent exprimer sur la fiche d'inscription le souhait d'être inscrits ou non sur la liste 4.
 

Dossier d'inscription aux épreuves de sélection pour tous les candidats

Tout dossier incomplet à l'issue de la période d'inscription sera rejeté. Le candidat doit dater et signer chaque photocopie.

VAE (Validation des acquis de l'expérience) et complément de formation

En cas de validation partielle après passage devant le jury de VAE, le candidat peut opter pour le suivi et l'évaluation des unités de formation correspondant aux compétences non validées. Dans ce cas il formule une demande d'inscription adréssée au "secrétarait de la filière Aide-Soignante" de l'IFSI, au plus tard le 10 mars 2017. Cette demande se compose : 

  • d'une lettre de motivation
  • d'une copie de la décision du jury de VAE
  • d'un curriculum vitae
  • d'une appreciation de l'employeur ou du supérieur hiérarchique
  • d'une attestation de travail

Règlement intérieur de l'Institut

Règlement Intérieur  en cours de validation 

Formation

L'arrêté du 22 octobre 2005 modifié, relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'aide-soignant et ses annexes sont la référence.

L'aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R. 4311-3 à R. 4311-5 du code de la santé publique.

Dans ce cadre, l'aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes. Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L'aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de la vie quotidienne, il contribue à son bien être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant  le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle, en milieu hospitalier ou extra-hospitalier, l'aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans la cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

^ Haut de page