Retour  la page d'accueil

Notre offre de soins

Accédez aux fiches des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Rechercher dans les offres de soins (pôle, service, activité, praticien...)

Nous contacter

Ecole de Sages-Femmes
19 rue Louis Pasteur
67300 SCHILTIGHEIM

Tél. : 03.69.55.34.88

Espace étudiant CLAROLINE

Sage-femme (ESF)

Version imprimable

Journée PORTES OUVERTES à l'Ecole de Sages-Femmes

des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

 

Samedi 17 février 2018 de 10 h 30 à 16 h 00

au CMCO à Schiltigheim

 

L'équipe pédagogique et les étudiants de l'école de sages-femmes des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg organisent une journée « Portes Ouvertes » pour présenter les études et la profession de Sages-Femmes

Rendez-vous à l'Ecole de Sages-Femmes, au CMCO

19 rue Louis Pasteur - 67300 SCHILTIGHEIM – Entrée principale.

Experimentation nouvelle voie d’accès / passerelle d’admission

L’expérimentation – nouvelle voie d’accès en 2ème année d’étude en maieutiques

L’Université de Strasbourg propose, en application de l’article 39 de la loi du 22 juillet 2013 sur l’enseignement supérieur et la recherche, une expérimentation pour une admission en 2ème année des études médicales, odontologiques, maïeutiques (sage-femme) ou pharmaceutiques.
Cette expérimentation débutera au cours de l’année universitaire 2015-2016 pour une admission en 2ème année à la rentrée 2016-2017.

L’expérimentation s’achèvera au terme de l’année universitaire 2019-2020.
Vous trouverez dans le lien ci-dessous vers la faculté de pharmacie toutes les informations utiles :
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/offre-de-formation/experimentation-nouvelle-voie-dacces-en-2eme-annee-dfgsp/
Ou poser vos questions à l’adresse suivante : paces-experimentation@unistra.fr

La passerelle d’admission directe en 2ème et 3ème année des études de maieutiques

modalités d'admission directe en deuxième ou troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034449796&dateTexte=&categorieLien=id

L'équipe

Capacité d'accueil

Quota de 30 étudiants en 2017-2018, fixé annuellement par le Ministère de la Santé.

Scolarité

Conditions d'admission

Les candidats qui souhaitent préparer le diplôme d’Etat de sage-femme sont admis à l’Ecole de Sages-Femmes des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg après avoir suivi l’enseignement de la Première Année Commune des Etudes de Santé (PAES 1 devient PACES) Filière Maïeutique. Ils doivent satisfaire aux épreuves de sélection organisées par l'Université de Strasbourg et être classés en rang utile. les candidats à la PACES doivent obligatoirement s’inscrire sur le portail : www.admission-postbac.fr.

A partir des résultats, une liste de classement est établie et les étudiants sont affectés suivant leur rang de mérite et leurs vœux à l’Ecole de Sages-Femmes de Strasbourg en FGSMa 2 (2ème année de formation générale en sciences maïeutiques).

Formation

Profession

Exerçant une profession médicale, la sage-femme assure, en toute autonomie, la surveillance de la grossesse normale, du travail et de l'accouchement, aisni que les soins à la mère et à l'enfant après l'accouchement.

Elle pratique les examens cliniques et paracliniques nécessaires, et participe activement à toute action de prévention dans le domaine de la santé. Elle prescrit les examens et thérapeutiques nécessaires au bon déroulement de la grossesse, de l'accouchement et des suites de couches.

En cas de pathologie, elle exerce le cas échéant en collaboration avec le médecin. La sage-femme assure aussi la surveillance prénatale, la préparation à l'accouchement et le suivi à domicile des femmes et des nouveaux nés en cas de sortie précoce de la maternité jusqu'au septième jour qui suit l'accouchement. Elle pratique également les consultations, les échographies obstétricales, y compris dans le cadre du diagnostic anténatal.

Sur prescription d'un médecin, la sage-femme assure les suivis des grossesses pathologiques en cabinet ou à domicile. Elle surveille, conseille, accompagne la mère et l'enfant après la naissance. Elle pratique aussi la rééducation périnéo-sphinctérienne des patientes. Elle conseille les couples et participe au suivi des différents modes de contraception.

Elle peut aussi avoir une place active dans les services d'orthogénie, de gynécologie, de procréation médicalement assistée. Depuis la loi H.P.S.T du 21 juillet 2009, elle peut également proposer à toute patiente en bonne santé des consultations de contraception et de suivi gynécologique de prévention.

> Conseil national de l'ordre des sages-femmes

Règlement intérieur

À consulter ici

^ Haut de page