Retour  la page d'accueil Faire un don

Notre offre de soins

Accédez aux fiches des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Rechercher dans les offres de soins (pôle, service, activité, praticien...)

Nous contacter

Pôle SMOH
Service de Médecine Interne
Nouvel Hôpital Civil
1 place de l’hôpital
BP 426
67091 Strasbourg Cedex
Tél. : 03 69 55 04 53
Fax : 03 69 55 17 54
Par SMS : 06.23.20.39.75

Secrétariat : du lundi au vendredi de 08h30 à 12h

Consultations médicales : sur rendez-vous

Interprète, psychologue, assistante sociale, intermédiateur : sur rendez-vous
 

Plan d'accès

L’accès aux soins pour les sourds et malentendants - Le Maillon Blanc

Version imprimable

L'équipe du Maillon Blanc est spécialisée dans l'accueil, le soin et l'orientation des personnes sourdes et malentendantes. Mais elle ne prend pas en charge de la surdité.

La spécificité est d'avoir bénéficié d'une formation sur la communication avec ce public particulier et de pratiquer la langue des signes française. Les soins donnés sont les mêmes qu'auprès de la population générale.

Concrètement le Maillon Blanc offre la possibilité aux personnes sourdes et malentendantes :

  • sur place, de rencontrer un médecin généraliste, une psychologue clinicienne ou une assistante sociale ;
  • dans les services et les différents lieux de consultation de l'hôpital, de s'adresser à n'importe quel professionnel de l'hôpital en présence de l'interprète professionnelle Français/LSF;

L’équipe

  • Pr Jean-Christophe Weber, chef de service, Responsable du Maillon Blanc
  • Anne Besançon, médecin coordonnateur
  • Danièle Baly, interprète
  • Anne-Christine Legris, interprète
  • Roberto Biedma, intermédiateur
  • Christine Disch, intermédiateur
  • Estelle Petitjean, secrétaire
  • Sophie Bergheimer, psychologue
  • Solange Pfeiffer, assistante sociale

Pour qui ?

Les personnes sourdes et malentendantes, adultes et enfants quels que soient leur mode de communication et d'expression, qu'elles pratiquent la LSF, une langue des signes, l'oralisation ou la lecture labiale.

Pourquoi ?

Les personnes sourdes et malentendantes n'ont pas seulement un déficit auditif, elles sont surtout confrontées à des difficultés de communication et d'accès à l'information dans une société majoritairement entendante.

Entendants et sourds se heurtent à des limites dans leurs échanges lorsqu'ils n'ont pas accès au moyen d'expression et de communication de leur interlocuteur.

Dans le domaine de la santé, ces limites constituent un problème majeur. Elles rendent aléatoire la transmission d'informations précises, complexes et complètes de part et d'autre. Alors, pour pallier ces difficultés, le patient peut faire appel à une personne de son entourage, avec ce que cela entraîne de réduction, de déformation, d'interprétation du message, ainsi que de renoncement au droit à la confidentialité.

A l'origine du pôle

Depuis quelques années, des personnes sourdes se plaignent auprès des autorités publiques de leurs difficultés d'accéder à des soins de qualité. Dans les années 90, l'épidémie du SIDA révèle cruellement le manque d'information et de prise en charge médicale adaptées à la population sourde. C'est ainsi qu'en 1995, à l'Hôpital Pitié Salpêtrière à Paris, naît le premier pôle de soins spécifiquement adapté aux personnes sourdes et malentendantes. Face au succès de ce pôle, le Ministère de la Santé décide de créer une dizaine de pôles similaires sur toute la France, dans les grands hôpitaux. Les services publics se doivent en effet d'être accessibles à tous quels que soient leurs besoins et leurs différences.

Le Maillon Blanc du CHU de Strasbourg est l'un des 12 pôles actuellement existant en France.

Vocation du pôle

La vocation du pôle d'accès aux soins pour personnes sourdes et malentendantes est de donner à celles-ci la possibilité d'être partenaires de soin, c'est à dire de s'exprimer librement et de recevoir l'écoute mais aussi l'information qu'elles sont en droit d'attendre en ce qui concerne leur santé.
Le Maillon Blanc garantit la confidentialité des soins dans ses consultations et dans les autres services grâce à l'intervention de l'interprète professionnelle.
Le médecin comme la psychologue du pôle, formées à la LSF et à la prise en charge des personnes sourdes et malentendantes, leur permettent une relation duelle.

L'interprète qui intervient auprès d'elles dans les autres services : de consultation ou d'hospitalisation, leur garantit confidentialité et professionnalisme pour la transmission des messages de part et d'autre.

^ Haut de page