Masquer

Découvrez Fertiway, une application et un outil pédagogique !


Fertiway permet d’expliquer simplement l’Assistance Médicale à la Procréation

Vous bénéficiez de l’Aide Médicale d’Etat (AME) ?


L’aide médicale de l’État (AME) s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions. Cette protection santé s’adresse aux ressortissants étrangers en situation irrégulière et précaire.
ATTENTION : les actes techniques et les examens de biologie médicale spécifiques à l’assistance médicale à la procréation ainsi que les médicaments et produits nécessaires à leur réalisation, et les médicaments à service médical rendu faible remboursés à 15% sont exclus du dispositif de l’AME : ils restent donc intégralement à votre charge (pour les bénéficiaires majeurs).
En cas d’infertilité de votre couple et si vous avez l’AME, aucune prise en charge financière ne sera possible si vous avez besoin d’un traitement.

> En savoir plus sur le site service-public.fr

1. Prendre un rendez-vous de consultation avec un médecin.

Ce médecin deviendra votre médecin référent. Vous pouvez le choisir soit au sein de l’équipe des médecins plein temps du centre d’AMP, soit parmi les médecins attachés installés en ville.

Le couple se rend en consultation avec tous les bilans déjà en sa possession. Lors de la consultation, le médecin peut prescrire des examens pour compléter votre dossier (vous pouvez les faire dans le laboratoire de votre choix ou dans le laboratoire de biologie de la reproduction du CHU de Strasbourg en ce qui concerne le spermogramme).

Le délai pour obtenir une consultation est parfois un peu long, mais nous nous engageons, une fois le rendez-vous passé, et si l’indication d’AMP est confirmée, à ce que la première tentative d’AMP soit réalisée dans les 4 mois qui suivent sauf nécessité de pratiquer un  bilan complémentaire plus complexe (problème génétique, intervention chirurgicale…) et à condition que vos examens soient réalisés par vous dans les délais que nous avons fixés ensemble.

2. Constituer le dossier d’AMP

Nous vous confions la totalité du dossier. Pensez à l’apporter à chaque consultation avec l’ensemble des documents et examens de laboratoires. Gardez les originaux et faites des copies.

3. Revoir le médecin avec l’ensemble du dossier

Programmation d’une 2ème consultation avec les résultats des derniers examens réalisés. Cette étape permet au médecin de confirmer votre prise en charge et de déterminer le traitement le plus adapté à votre problème de fertilité.

Celui-ci vous confirmera votre prise en charge et le type de traitement qui vous convient : si vous avez une indication d’IIU, une consultation avec le biologiste est possible avant tout démarrage de tentative. Si vous avez une indication de FIV ou d’ICSI une réunion d’information est obligatoire puis un rendez-vous avec le biologiste si votre médecin référent le juge nécessaire.

Cette réunion d’information a lieu une à deux fois par mois le mercredi après-midi de 14h à 16h au plus tard, au CMCO à l’amphithéâtre. Elle est obligatoire.

4. Effectuer la première tentative

En cas d’IIU

Si votre dossier est complet, vous recevrez chez vous dans le mois qui suit, un courrier contenant les ordonnances du traitement et les explications ainsi que les numéros de téléphone du centre. Sur le démarrage des règles qui suivent la réception du courrier, vous allez pouvoir commencer le traitement. Il s’agit d’injection à faire par voie sous cutané que vous pouvez faire vous-même. Il faut alors nous contacter au plus tôt au 03 69 55 34 12 pour nous donner votre date de début des règles afin qu’une de nos secrétaires vous donne une date à laquelle vous devrez faire un contrôle d’échographie et de prise de sang.

Ce contrôle peut être fait soit dans notre Centre soit auprès de nos médecins attachés en ville , auquel cas la secrétaire  vous donnera le rendez-vous. Si vous habitez loin, vous pouvez le faire chez votre gynécologue habituel avec la prise de sang dans le laboratoire d’analyses médicales de votre choix.

En cas de FIV ou ICSI

Si votre dossier est complet, vous recevrez chez vous au plus tard dans le mois qui suit, un courrier contenant les ordonnances du traitement,  les explications ainsi que la date de rendez-vous avec la sage-femme pour programmer la tentative. Lors du rendez-vous avec la sage-femme. Les modalités du traitement, les modes d’injection des produits (ce sont des injections par voie sous cutané que vous pouvez faire vous-même) seront expliqués dans le détail . Elle calculera aussi avec vous et en fonction de vos prochaines règles et des places disponibles,  la date du démarrage de votre traitement et de votre premier rendez-vous de contrôle pour une échographie et une prise de sang. Ces contrôles peuvent se faire soit dans notre Centre soit auprès de nos médecins attachés en ville ou chez votre gynécologue habituel si vous habitez loin.

N’oubliez pas de prendre rendez-vous avec l’anesthésiste du CMCO (03 69 55 34 08). Ce RDV est à prévoir soit le même jour que le premier contrôle soit en cours de stimulation à l’heure et au jour de votre choix. En sachant qu’il est indispensable de faire cette consultation minimum 48 h avant la date de la ponction ovocytaire et maximum dans le mois qui la précède.

Vous pourrez discuter et choisir avec lui le type d’anesthésie qui vous conviendra le mieux.

Si votre dossier n’est pas complet faites le reste de vos examens au plus vite. Lorsque vous recevrez chez vous les résultats de ces examens, rappelez le service dans les 10 à 15 jours qui suivent pour confirmer que votre dossier est maintenant complet  et afin que nos secrétaires puissent vous adresser le courrier contenant les ordonnances du traitement.

Tant que votre dossier n’est pas complet, aucun courrier pour débuter un traitement ne pourra vous être adressé

5. En cas de reprise pour une nouvelle tentative  

En cas de succès et d’accouchement, il est préférable de reprendre un rendez-vous avec votre médecin référent du centre si vous voulez reprendre la prise en charge pour un autre enfant.

En cas d’échec de l’IIU

En cas d’absence de grossesse, rappelez le centre pour nous tenir informer et réinscrivez-vous d’emblée si vous le souhaitez. Un nouveau traitement vous sera adressé et vous pourrez commencer sur les règles qui suivront la réception du courrier (en IIU les stimulations ont lieu en général un mois sur deux).

En cas de grossesse arrêtée (fausse couche, œuf clair),  vous devez rappeler le secrétariat pour nous tenir informé. Inscrivez-vous si vous le souhaitez et votre médecin référent vous contactera s’il souhaite vous voir ou s’il veut faire des examens complémentaires. Vous pouvez toujours et  dans tous les cas si vous le souhaitez, prendre un rendez-vous avec lui.

A l’issue en général de 3 IIU, si il n’y a pas eu le succès espéré, il est important de revoir votre médecin référent pour discuter de la suite de votre prise en charge.

En cas de FIV ou d’ICSI

En cas d’absence de grossesse  avec  l’existence d’embryon (s) congelé(s) il vous suffit de rappeler le secrétariat pour vous inscrire pour un transfert d’embryon congelé.
En cas d’absence de grossesse sans embryon congelé vous devez rappeler le secrétariat pour vous réinscrire pour une nouvelle tentative.  A la suite de votre réinscription, ce sera la sage-femme qui dès que votre dossier sera complet et à jour vous rappellera pour programmer avec vous le démarrage du traitement. A l’issue de ce rendez-vous téléphonique vous recevrez votre courrier.
Dans tous les cas, il est important de revoir son médecin référent une fois par an pour faire le point et analyser le  déroulement de la ou des tentatives antérieures et de discuter des perspectives d’avenir.

S’il y a des examens à mettre à jour, la secrétaire vous adressera les ordonnances et attendra de récupérer les résultats avant de vous envoyer le courrier de la tentative à venir. Faites-les au plus vite et rappelez dans les 15 jours qui suivent la réception à domicile de ces résultats : tant que votre dossier n’est pas à jour aucun courrier ne pourra vous être adressé.

Mis à jour le 10/05/2022