Retour  la page d'accueil Faire un don

Notre offre de soins

Accédez aux fiches des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Rechercher dans les offres de soins (pôle, service, activité, praticien...)

Nous contacter

Assistance Médicale à la Procréation (AMP)
03 69 55 34 12
Fax : 03 3 69 55 34 13

Prendre RDV pour une consultation
03 69 55 34 08
La présence des deux membres du couple est indispensable

Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO)
19 rue Louis Pasteur
67300 Schiltigheim
Accueil : 7h15 à 17h
Accueil téléphonique : 9h-12h30 et 14h-16h

Secrétariat CECOS
03 69 55 34 23
Fax : 03 69 55 34 24
Accueil et accueil téléphonique 8h30 à 12h30 et 13h15-16h sauf mardi et mercredi après-midi

Laboratoire de Diagnostic Pré Implantatoire
03 69 55 34 21 : 10h-12h et 14h-16h
Fax : 03  69 55 34 22

> Voir la page dédiée au DPI

Documents

 

Fertiway : un outil pédagogique qui permet d'expliquer simplement l’Assistance Médicale à la Procréation.

Liens utiles

Assistance Médicale à la Procréation (AMP)

Version imprimable

Améliorez la réussite de votre assistance à la procréation : 
Suivez nos recommandations préconceptionnelles !

S’informer sur nos dispositions spécifiques dans le cadre du COVID-19

En ce qui concerne la prise en charge en AMP et vaccination Covid :

La vaccination ne sera pas obligatoire. Cependant il est fortement recommandé de vous faire vacciner avant tout démarrage de tentative.

Si vous ne vous êtes pas fait vacciné, le test PCR ou antigénique sera obligatoire avant toute venue dans le centre que ce soit pour les consultations ou pour le suivi du monitorage de l’ovulation, l’insémination intra utérine, et le transfert d’embryon.

Dans la mesure où la « non vaccination » est votre choix et non une contre-indication médicale, il ne sera pas délivré d’ordonnance pour ces prélèvements.  

Le test PCR sera toujours nécessaire avant la ponction ovocytaire, que vous soyez vaccinée ou non, ainsi que le questionnaire sur les signes éventuels de Covid à chaque venue dans notre centre.

La nouvelle loi de Bioéthique

Modifications des conditions pour accéder à l’AMP :
L'assistance médicale à la procréation est destinée à répondre à un projet parental. Tout couple formé d'un homme et d'une femme ou de deux femmes ou toute femme non mariée ont accès à l'assistance médicale à la procréation après les entretiens particuliers des demandeurs avec les membres de l'équipe médicale clinico-biologique pluridisciplinaire effectués selon les modalités prévues à l'article L. 2141-10.

Ce qui a été autorisé :

  1. L’accès à l’AMP aux couples de femmes
  2. L’accès à l’AMP aux femmes non mariées
  3. L’autoconservation de ses gamètes en vue de la réalisation ultérieure d'une assistance médicale à la procréation
    Dans le cas où vous vous trouvez dans une de ces trois nouvelles situations, une consultation première avec un gynécologue du centre est demandée. Prenez rendez-vous au 03 69 55 34 08
  4. Le double don de gamètes est autorisé (don de sperme et don d’ovocytes en même temps ).

Limites d'âge

Suite à la parution des décrets d’application de la nouvelle Loi de Bioéthique le 29/09/2021, l’équipe pluridisciplinaire du centre d’AMP du CHU de Strasbourg a défini les règles suivantes pour l’âge limite des prises en charge :

  • AMP (IIU / FIV/ICSI avec ou sans don de gamètes) 

L’âge maximum pour l’utilisation de gamètes frais, que ce soit pour une insémination intra utérine ou un transfert d’embryon, est de 43 ans chez la femme, non mariée ou au sein du couple, qui a vocation à porter l'enfant et de 60 ans pour le membre du couple qui n’a pas vocation à porter l'enfant

L’âge maximum pour l’utilisation de gamètes congelés ou d’embryons congelés est de 45 ans chez la femme, non mariée ou au sein du couple qui a vocation à porter l'enfant, et de 60 ans pour le membre du couple qui n’a pas vocation à porter l'enfant.

  • Pour l’autoconservation non médicale des gamètes en vue de la réalisation ultérieure d'une assistance médicale à la procréation

Le prélèvement d'ovocytes peut être réalisé entre le jour de ses 29 ans et le jour de ses 37 ans

Le recueil de spermatozoïdes peut être réalisé chez l'homme entre le jour de ses 29 ans et le jour de ses 45 ans

Ce qui reste interdit :

  1. Le transfert d’embryon ou l’insémination intra utérine post mortem
  2. Le diagnostic pré-implantatoire pour recherche d’aneuploidie
  3. La grossesse pour autrui
Annulation :
Tous les prochains groupes de parole sont annulés jusqu'à nouvel ordre.

 


Le centre d'AMP des
Hôpitaux Universitaires
de Strasbourg est certifié
Iso 9001 depuis 2008

> Accès direct aux consultations

Le service d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) du CHU de Strasbourg accueille depuis 1982 les couples qui désirent un enfant sans succès ou qui présentent des risques de transmettre une maladie d’une gravité particulière. L’infertilité est une épreuve pour ces couples que nous nous efforçons d’aider et de conseiller.

Suite à une première consultation avec un des médecins gynécologues, un bilan est proposé. Les causes de l’infertilité sont le plus souvent retrouvées bien qu'il n’existe parfois aucune anomalie mise en évidence. Quoiqu’il en soit et en fonction du parcours du couple, une prise en charge sera proposée : soit par une insémination intra utérine (IIU), soit par une fécondation in vitro (FIV) classique ou une fécondation in vitro avec injection directe du spermatozoïde dans l’ovocyte (ICSI).

Dans certains cas et malgré une fertilité normale, le couple peut avoir besoin d’une technique spécifique pour éviter la transmission  d’une maladie d’une particulière gravité à l’enfant à naître. Si la  transmission est d’origine génétique, ils feront appel à un diagnostic préimplantatoire (DPI). Si la transmission est à risque viral, avec au moins un des membres du couple qui présente une infection (VIH, Hépatite B ou C), les techniques d’AMP seront réalisées dans des conditions de sécurité pour éviter une transmission à l’enfant, au partenaire et à l’équipe. Enfin il arrive que la stérilité soit définitive, nécessitant alors un don de gamètes : en cas d’insuffisance ovarienne profonde, on fera appel à un don d’ovocytes ; en cas d’azoospermie (absence de spermatozoïdes dans l’éjaculat et dans la biopsie testiculaire), on fera appel à un don de sperme. Si les deux membres du couple se trouvent dans une situation de stérilité définitive, on fera appel à un accueil d’embryon, puisque l’association du don de sperme et du don d’ovocytes (double don) n’est pas autorisée en France.

Une solution est aussi offerte aux patients qui présentent une maladie nécessitant un traitement médicamenteux ou une chirurgie qui pourraient avoir des conséquences fâcheuses voire définitives sur la fertilité ultérieure (cancer, médicaments cytotoxiques, chirurgie extensive, endométriose…). Cette préservation de la fertilité leur permet, dans les meilleurs délais, de conserver leurs gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes), leurs embryons dans certaines conditions et du tissu ovarien.

Le parcours d’un couple en AMP peut être plus long ou difficile que prévu. Pour vous aider à surmonter ces épreuves, des psychologues vous reçoivent en couple ou individuellement. Il existe aussi des groupes de parole vous permettant d'échanger avec d’autres couples dans votre situation. Nos acupuncteurs vous proposent également des séances, autant pour améliorer vos chances de réussite que pour vous aider à surmonter les moments difficiles.

Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg sont un établissement public ayant pour mission de fournir à tous, sans distinction d’origine ou de religion des soins de qualité.
A ce titre, notre personnel est mixte (hommes et femmes) et nous ne pouvons vous garantir que vous serez examinée et prise en charge uniquement par des consultantes femmes, au risque de ne pouvoir vous garantir les soins dont vous avez besoin.

> En savoir plus

Nos domaines d’expertise

L’équipe médicale et paramédicale

  • Pr Philippe Deruelle - chef du pôle de Gynécologie Obstétrique et Fertilité
  • Pr Catherine Rongieres - chef du Service Clinico-Biologique d’Assistance Médicale à la Procréation
  • Dr Isabelle Lichtblau - responsable du Laboratoire de Biologie de la Reproduction et du CECOS
  • Céline MICHEL - cadre sage-femme du service clinico-biologique d’AMP

 

Déroulement de la prise en charge en AMP

 

Prise en charge par Insémination Intra Utérine (IIU) ou FIV (avec ou sans ICSI) dans le temps
> Schéma en version PDF

Diaporama d'information
pour une insémination intra utérine 

Diaporama d'information
pour une fécondation In Vitro ou une ICSI

 

Vous bénéficiez de l'Aide Médicale d'Etat (AME) ?

L'aide médicale de l'État (AME) s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions. Cette protection santé s'adresse aux ressortissants étrangers en situation irrégulière et précaire.

ATTENTION : les actes techniques et les examens de biologie médicale spécifiques à l'assistance médicale à la procréation ainsi que les médicaments et produits nécessaires à leur réalisation, et les médicaments à service médical rendu faible remboursés à 15% sont exclus du dispositif de l'AME : ils restent donc intégralement à votre charge (pour les bénéficiaires majeurs).

En cas d’infertilité de votre couple et si vous avez l’AME, aucune prise en charge financière ne sera possible si vous avez besoin d’un traitement.

> En savoir plus sur le site service-public.fr

 

1. Prendre un rendez-vous de consultation avec un médecin.

Ce médecin deviendra votre médecin référent. Vous pouvez le choisir soit au sein de l’équipe des médecins plein temps du centre d’AMP, soit parmi les médecins attachés installés en ville.

Le couple se rend en consultation avec tous les bilans déjà en sa possession. Lors de la consultation, le médecin peut prescrire des examens pour compléter votre dossier (vous pouvez les faire dans le laboratoire de votre choix ou dans le laboratoire de biologie de la reproduction du CHU de Strasbourg en ce qui concerne le spermogramme).

Le délai pour obtenir une consultation est parfois un peu long, mais nous nous engageons, une fois le rendez-vous passé, et si l'indication d'AMP est confirmée, à ce que la première tentative d'AMP soit réalisée dans les 4 mois qui suivent sauf nécessité de pratiquer un  bilan complémentaire plus complexe (problème génétique, intervention chirurgicale…) et à condition que vos examens soient réalisés par vous dans les délais que nous avons fixés ensemble.

2. Constituer le dossier d'AMP

Nous vous confions la totalité du dossier. Pensez à l’apporter à chaque consultation avec l'ensemble des documents et examens de laboratoires. Gardez les originaux et faites des copies.

3. Revoir le médecin avec l'ensemble du dossier

Programmation d’une 2ème consultation avec les résultats des derniers examens réalisés. Cette étape permet au médecin de confirmer votre prise en charge et de déterminer le traitement le plus adapté à votre problème de fertilité. Présentation des solutions envisageables (voir le document "Synopsis infertilité").

Celui-ci vous confirmera votre prise en charge et le type de traitement qui vous convient : si vous avez une indication d’IIU, une consultation avec le biologiste est possible avant tout démarrage de tentative. Si vous avez une indication de FIV ou d’ICSI une réunion d’information est obligatoire puis un rendez-vous avec le biologiste si votre médecin référent le juge nécessaire.

Cette réunion d’information a lieu une à deux fois par mois le mercredi après-midi de 14h à 16h au plus tard, au CMCO à l’amphithéâtre. Elle est obligatoire.

4. Effectuer la première tentative

Si votre dossier n’est pas complet faites le reste de vos examens au plus vite. Lorsque vous recevrez chez vous les résultats de ces examens, rappelez le service dans les 10 à 15 jours qui suivent pour confirmer que votre dossier est maintenant complet  et afin que nos secrétaires puissent vous adresser le courrier contenant les ordonnances du traitement.

Tant que votre dossier n’est pas complet, aucun courrier pour débuter un traitement ne pourra vous être adressé

5. En cas de reprise pour une nouvelle tentative  

En cas de succès et d’accouchement, il est préférable de reprendre un rendez-vous avec votre médecin référent du centre si vous voulez reprendre la prise en charge pour un autre enfant.

Vos démarches

Venir en consultation

Vous pouvez prendre rendez-vous auprès du secrétariat au 03 69 55 34 08.
Les consultations se déroulent au niveau 0 du Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO), au niveau des consultations externes.

Présentez-vous 20 minutes avant l’heure du rendez-vous afin que la secrétaire d’accueil puisse vous enregistrer.

Pensez également à apporter votre dossier complet à chaque consultation (ensemble des documents et examens de laboratoires).

Par défaut, toutes les consultations sont des consultations publiques. Les consultations privées sont précisées.

Nom Spécialité Prendre rendez-vous Consultations Accès

Pr RONGIERES Catherine
Gynécologie-obstétrique, stérilité, Diagnostic pré implantatoire et préservation de la fertilité (oncofertilité et autres) 03 69 55 34 08 (Gynécologie, infertilité ) / 03 69 55 34 21 (DPI) / 03 69 55 34 23 (Préservation de la fertilité)
De lundi à vendredi 8h45 - 16h45 / De lundi à vendredi 10h-12h et 14h-16h / De lundi à vendredi 8h-12h30 et 13h15-16h (Préservation de la fertilité)
Lundi de 9h à 12h (Infertilité Gynécologie, Obstétrique). Jeudi de 9h à 12h (Infertilité). DPI : Mardi après-midi de 14h à 17h (public). Préservation de la fertilité et en fonction de l’urgence sur RDV : lundi 13h30-17h et jeudi 13h30-17h (privé) Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO)
Niveau 0 - consultations externes

Dr BETTAHAR Karima
Gynécologie-obstétrique, stérilité et accueil d’embryon (AE) 03 69 55 34 08 / 03 69 55 34 63 (accueil d'embryon)
De lundi à vendredi 8h45-16h45 / De lundi à vendredi 8h-12h30 et 13h15-16h (accueil d'embryon)
Infertilité Gynécologie, Obstétrique : Lundi de 9h à 12h et mardi de 9h à 12h (public). Lundi de 13h30 à 17h et mardi de 13h30 à 17h (privé). Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO)
Niveau 0 - consultations externes

Dr OHL Jeanine
Gynécologie-obstétrique, Sexologie, stérilité et don d’ovocytes (DO) 03 69 55 34 08 (Gynécologie, infertilité) / 03 69 55 34 68 (Don d'ovocytes)
De lundi à vendredi de 8h45 à 16h45 / De lundi à vendredi 8h - 12h30 et 13h15 - 16h (Don d'ovocytes)
Infertilité Gynécologie, Obstétrique : Mardi de 9h à 12h et de 14h à 17h (public). Lundi de 13h30 à 17h, jeudi de 13h30 à 17h (privé). Lundi de 9h à 12h (Sexologie). Don d'ovocyte : entre 13h et 14h pour les patientes qui souhaitent donner Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO)
Niveau 0 - consultations externes

Dr PIRRELLO Olivier
Gynécologie-obstétrique, stérilité, Diagnostic pré implantatoire (DPI) et préservation de la fertilité (oncofertilité et autres) 03 69 55 34 08 (Gynécologie, infertilité ) / 03 69 55 34 21 (DPI) / 03 69 55 35 23 (Préservation de la fertilité)
Lundi à vendredi 8h45 - 16h45. Lundi à vendredi 10h-12h et 14h-16h (DPI). Lundi à vendredi 8h-12h30 et 13h15-16h (Préservation de la fertilité)
Infertilité Gynécologie, Obstétrique : Lundi et mardi de 9h à 12h. DPI : Mardi de 14h à 17h. Préservation de la fertilité et en fonction de l’urgence sur RDV : Lundi de 13h30 à 17h et mardi ou jeudi de 13h30 à 17h (privé) Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO)
Niveau 0 - consultations externes

GALLAND Isabelle
Psychologue de l'Assistance Médicale à la Procréation et en centre du Centre d'Etude et de Conservation des Œufs et du Sperme 03 69 55 34 85 Mardi, mercredi matin et jeudi après-midi Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO)
Niveau 0 en Assistance Médicale à la Procréation

MIGNOT Pascale
Psychologue en stérilité 03 69 55 34 84 Lundi matin, mardi, mercredi après-midi et jeudi Centre Médico-chirurgical Obstétrique (CMCO)
Niveau 0 en Assistance Médicale à la Procréation

Législation

Pour une information complète, il est souhaitable de se reporter à la loi du 29 juillet 1994 et à la loi du 6 Août 2004 N° 94-654, parue au Journal Officiel du 30 juillet 1994 et tous les autres depuis.

Principales synergies avec les services du CHU de Strasbourg

 

^ Haut de page